Existe-t-il des assurances santé adaptées aux personnes handicapées ?

Le droit des handicapés a été reconnu au niveau international depuis 1975. Chaque pays a essayé de mettre en place des systèmes pour accorder les droits cités dans les traités aux handicapées. Les entreprises privées comme les mutuelles de santé pour les handicapés font partie des organismes qui ont été créés à ces fins.

La mutuelle réservée aux personnes handicapées

Pendant longtemps, les personnes ayant un handicap ont été négligées par la sécurité sociale. Les frais d’hospitalisation ainsi que les dépenses médicales de ces personnes sont cependant trois fois plus élevés que ceux d’une personne normale. Actuellement, au moins la mutuelle pour handicapé aide à amortir ces frais si elle ne le rembourse pas intégralement.

Les dépassements d’honoraires, mais aussi les autres frais non pris en charge par la sécurité sociale sont remboursés par la mutuelle. Toutefois, ce remboursement ne constitue pas forcément un remboursement total. Même si la totalité des frais n’est pas remboursée, la majeure partie des dépassements sont pris en charge par la mutuelle.

Les prises en charge par la sécurité sociale

La sécurité sociale constitue la première assurance santé dont une personne handicapée peut bénéficier. Pour une personne normale physiquement et mentalement, la sécurité sociale prend en charge 70 % des frais de santé. Ce taux s’élève à 100 % pour une personne avec un handicap. La situation de chaque handicapé est étudiée au cas par cas.

Actuellement, un remboursement de la part de la sécurité sociale n’est pas donné à tout le monde en conséquence. Quelques conditions sont nécessaires. À défaut de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, par exemple, la personne handicapée ne pourra pas bénéficier des avantages précités. Ceux qui ne comptent pas trop sur ce système ont préféré directement faire appel à une mutuelle pour handicapé.

Indemnisation de l’assurance-maladie pour les handicapés

 La sécurité sociale et les mutuelles destinées aux personnes handicapées fonctionnent généralement de la même manière. L’indemnisation se base sur plusieurs conditions comme la source du handicap ou encore le niveau d’incapacité. Une personne victime d’un accident de travail, mais qui dispose toujours d’une grande capacité pour travailler ne bénéficiera pas des mêmes avantages qu’une personne totalement paralysée.

Dans les deux cas, la personne ayant un handicap doit bénéficier d’une indemnisation de la part de la mutuelle pour handicapé de son choix et de la part de la sécurité sociale. Selon la gravité de la situation, une pension d’invalidité peut être accordée.