Les mutuelles et assurances santé sont elles vouées à constamment augmenter ?

L’augmentation de la prime de mutuelle et assurance santé est un fait inévitable. Les différentes cotisations de votre contrat de mutuelle et assurance santé sont vouées à évoluer. Toutefois, ces évolutions sont encadrées par des règles du contrat. L’assureur n’est pas en mesure de faire appliquer n’importe quelle décision d’augmentation. Découvrez les principaux motifs d’augmentation des cotisations  de mutuelles et assurance santé.

Les raisons de l’augmentation de la prime de mutuelle et assurance santé

Tout d’abord, il convient d’évoquer les différences entre assurance, mutuelle et complémentarité santé. Ces dénominations désignent à un contrat qui effectue le remboursement de tout ou d’une partie des frais de santé non remboursés par le système de sécurité sociale. La mutuelle santé propose des contrats santé, retraite et prévoyance et est régie par le code la mutualité. Alors que l’assurance santé, elle est basée sur le système mutuelle santé, mais avec le code des assurances. Quant à la complémentarité santé, elle donne les contrats santé par des sociétés d’assurances. Plusieurs motifs justifient l’augmentation des cotisations. En règle générale, les raisons admissibles d’augmentation des assurances santé émises dans le contrat sont les indexations du contrat, le profil de l’assuré et sa situation. Pour beaucoup plus d’informations, n’hésitez pas à établir un devis en ligne chez la MAIF.

Augmentation des cotisations de mutuelle et assurance santé

La rubrique de révision de la cotisation de l’assurance dans les conditions générales du contrat indique tous les motifs de l’augmentation des cotisations avec justification. En général, l’augmentation pour indexation est réglementée sans excéder un taux de pourcentage défini à l’avance. L’assureur doit informer au préalable l’assuré en cas d’augmentation des cotisations avec des motifs hors contrat. Votre accord est nécessaire pour l’augmentation des cotisations quand votre contrat dépend du code des assurances ou de la mutualité.

Que faire au cas où la prime de complémentaire santé augmente ?

L’augmentation de complémentaire santé dépend du contexte et des différents motifs. Si l’augmentation est bien justifiée, l’assuré ne peut pas refuser le changement. Par contre, si l’augmentation est injustifiée, vous pouvez demander la résiliation de la mutuelle santé. En ce moment-là, vous pouvez contacter votre assureur pour démontrer le mécontentement lié à l’augmentation des cotisations. Une négociation à la baisse de l’augmentation est possible au cas où vous avez de nombreux contrats dans une seule compagnie d’assurance. L’intervention de médiateur d’assurance est indispensable quand l’augmentation est non justifiée et que l’assureur refuse la résiliation du contrat. C’est pour trouver une solution à l’amiable.