Mutuelle et complémentaire : est-ce bien utile ?

Si beaucoup de personnes ont décidé de s’affilier à une complémentaire santé pour leur travail, d’autres choisissent de rester libres. La première catégorie pense que cette couverture est devenue une nécessité. La mise en application de la mutuelle obligatoire en entreprise a pourtant changé les tendances. Le nombre de souscripteurs augmente désormais à grand pas.

Un remboursement des soins médicaux

Le remboursement des frais médicaux figure parmi les principaux avantages d’avoir une mutuelle. Il faut savoir que la Sécurité sociale ne rembourse qu’une partie du tarif conventionné. Cela va souvent de 65 à 70 %. Les patients sont alors obligés de débourser le reste des charges. La mutuelle ou complémentaire santé vient alors compenser ce fardeau en proposant un remboursement optimal des dépenses médicales. La Sécurité sociale n’assume que les risques les plus conséquents. Dans certains cas, les patients victimes d’une Affection de Longue Durée (ALD) obtiennent une couverture entière de leurs frais de soins. Ils bénéficient d’un remboursement intégral des consultations, des examens (dépassements d’honoraires non inclus), des médicaments et des dépenses médicales.

La complémentaire santé, utile ou pas ?

Si aucun besoin en dehors des soins courants ne se fait ressentir, une personne peut vite conclure qu’elle n’est pas obligée de souscrire à une complémentaire santé. Toutefois, si l’individu rencontre une période fastidieuse, il se rendra compte de la nécessité d’une telle affiliation. Cette dernière est notamment utile en cas d’hospitalisation liée à une pathologie d’ordre ALD ou qui n’entre pas dans le cadre d’un dispositif relatif aux accidents de travail ou à la maternité. À défaut de mutuelle hospitalisation, le patient prendra à sa charge le ticket modérateur, les dépassements d’honoraires et le forfait journalier. Les avantages d’avoir une mutuelle est une meilleure solution pour bénéficier de meilleurs soins surtout en cas d’hospitalisation.

La mutuelle santé est-elle vraiment utile pour tout le monde ?

Compte tenu de la situation, l’affiliation à une mutuelle ou complémentaire santé est probablement utile pour près de 88 % des Français âgés entre 35 et 49 ans (environ 96 % pour les personnes de plus de 65 ans). Souscrire à une mutuelle est pour la majorité une garantie de remboursement des frais de santé. La devise d’un tel organisme est de favoriser l’accès aux soins pour tous. Selon une analyse statistique, près de 4 % de la population française ne sont pas encore affiliées à une complémentaire santé. Certains nient largement l’utilité des mutuelles, tandis que d’autres manquent de budget. Les avantages d’avoir une mutuelle sont nombreuses pour accéder aux divers soins qui ne sont pas rembourser par la sécu.